Vannerie en Corse

Publié le par sylvie

Bonjour

Voici quelques photos des vanneries typiques de Corse. Se sont des vanneries tissées avec des fibres sauvages cueillies dans les collines gorgées de soleil. Ces vanniers professionnels ou amateurs avertis perpétuent un art ancestral et insulaire.

Vannerie en Corse
Vannerie en Corse

Suite aux articles du Lien Créatif n°4 j’ai rencontré Natalina Figarella à la fête de la figue à Péri à 20 minutes d’Ajaccio. Elle a pris le temps de me dévoiler le début du panier en myrtes. La technique de ce panier est tout droit inspiré des casiers utilisés pour la pêche des poissons et des homards. Cette vannière haute en couleur avec son accent chantant utilise d’autres fibres sauvages cueillis à la bonne lune, comme le myrte, les rejets d’olivier, le saule sauvage, la canne de Provence, le châtaigner.

Vannerie en Corse
Vannerie en Corse

Je me suis rendue pas très loin de Corte à Riventosa chez Gaston Muraciole. Depuis sa retraite il transmet dans des associations sa passion pour la vannerie avec les joncs marins de son île. C’est auprès d’un berger qui lui a transmis les secrets de la fabrication des fattoghjes corbeilles utilisées pour la fabrication des fromages de brebis. Les joncs sont arrachés un à un pour les préserver, cuits dans l’eau pendant 3 à 4 heures pour assouplir la fibre. Gaston s’exprime dans la réalisation plus personnelle d’autres vanneries en joncs, pot à crayon, cloche à fromage…

Vannerie en Corse
Vannerie en Corse

Un grand merci à ses vanniers qui m’ont accueillie dans leur univers de vannerie sauvage.

A bientôt

Sylvie

Publié dans vannerie